FESTIVAL MIDIS-MINIMES (TROISIEME JOUR) L'harmonica de verre

Amis de l'émission/blog  " Les Feux de laRampe "bienvenue à ce Festival  enrichissant dans la Culture Musicale.

05/07 SURPRISE - COMMENTAIRES

HARMONICA ET LA HARPE

Duo_Hass_Bloch.jpg

Pauline Haas et Thomas Bloch interprètent notamment des œuvres de Nino Rota, Mozart et Weber composées pour le glass harmonica. Aux origines asiatiques lointaines, perfectionné au XVIIIe siècle, cet instrument vit depuis une trentaine d'années une renaissance dans la musique de film et la chanson.

 

 

Le glass harmonica fait partie de la famille des instruments autophones frottés. Lorsque le bol est frotté, le doigt accroche et décroche successivement. Ces impulsions font vibrer le verre. Les Perses, les Chinois, les Japonais et les Arabes remplissaient déjà des bols d'eau en quantité variable, pour ensuite les frapper avec une baguette. En 1743, l'Irlandais Richard Puckeridge imagine d'en frotter les bords avec les doigts mouillés.

Le glass harmonica devient très populaire dès son invention. On répertorie 400 œuvres composées pour lui (Mozart, Beethoven, Donizetti, CPE Bach…). Mais il est aussi accusé de tous les maux, au point d'être interdit dans une ville allemande pour nuisance à la santé et à l'ordre public.

Depuis 1982, une nouvelle génération d'interprètes, de compositeurs et de facteurs redécouvre l'instrument, donnant naissance à un nouveau répertoire, notamment dans la musique de film et la chanson (Björk, Tom Waits, Amadeus et Vol au-dessus d'un nid de coucou, la Marche de l'Empereur).Thomas Bloch est reconnu comme l'un des interprètes majeurs d'instruments rares (ondes Martenot, glass harmonica et cristal Baschet), aussi bien dans le domaine de la musique classique, que de la musique contemporaine et expérimentale, de l'opéra, de l'improvisation, de la chanson, du rock, du théâtre, de la musique de film, de la danse, de la world music… Il est également compositeur et producteur.

La harpiste Pauline Haas choisit la harpe à huit ans et donne son premier récital trois ans plus tard. À 13 ans, elle remporte le 1er prix du Concours International Lily Laskine junior. En 2012, elle est nommée dans la catégorie "Révélation Soliste Instrumental" aux Victoires de la Musique Classique. Curieuse de tout, elle joue huit sortes de harpes et mélange les formes d'expressions en collaborant avec rockers, des comédiens et des plasticiens.Une belle découverte ! Un glass harmonica curieux !

Une révélation ! Chaque jour, une surprise !

Demain jeudi : un piano et un violoncelle

Demain jeudi : Jean-Claude Vanden Eynde /Ella Van Poucke

Bon spectacle.

A tout bientôt !

Roger Simons

 

 

 

 

 

Lien permanent

Les commentaires sont fermés.