• TIBIDI ( CAFE THEATRE LA SAMARITAINE )

    TIBIDI

    Amis de l'émission/blog " Les Feux dela Rampe" , bienvenue au blog.

    La saison 16/17 va bientôt prendre congé.

    La plupart des théâtres ont fermé leurs portes.

    La Samaritaine propose encore deux spectacles avant de quitter les lieux. Mille fois hélas...

    Le dernier commence la semaine prochaine.

    L'avant dernier est en cours depuis hier...

    TIBIDI TIBIDI TIBIDI

    Trois femmes, et quelles femmes !!!

    Elles étaient déjà venues à La Samaritaine, il y a quelques années. Je les avais vues et largement applaudies.

    Elles nous reviennent plus formidables encore !

    UNIQUE !

    On peut dire qu'à La Samaritaine, Tibidi se sent un peu "comme à la maison"... Elles reviennent cette saison, encore, mais cette fois, elles ne sont pas seules...

    
Ariane Rousseau, Muriel Legrand et Julie Leyder réinventent des œuvres du répertoire classique (Bach, Purcell), des standards de la chanson française (Nougaro, Gainsbourg, Lapointe...) et des tubes internationaux (Beatles, Bowie, Queen...)

    Elles composent aussi leurs propres morceaux avec facilité et rapidité.

    FLASHBACK

    Trois voix à rebond

    Ariane Rousseau, Muriel Legrand et Julie Leyder se rencontrent il y a dix ans au Conservatoire de Mons. Après s’être investies dans le spectacle de fin d’études consacré à Pasolini, ces trois artistes belges découvrent le plaisir de chanter ensemble. Elles ne vont plus se quitter.

    Leur technique, c’est le chant a cappella. Plus précisément la close harmony (ou close voicing), cette façon d’arranger les notes d’un accord dans une gamme, popularisée naguère par des formations comme les Double Six ou les Frères Jacques. Les filles de Tibidi sont accros à ce travail d’harmonisation qui fait fondre leurs trois voix en un son unique, qui contient toute la musique, y compris l’accompagnement ou les percussions.Ou encore l'orgue Hammond.


    L’orgue Hammond des années 1960 s’est imposé comme instrument "fil rouge" de l’album, cela colle bien avec les repères esthétiques des trois comédiennes - vocalistes.

    Les petits bijoux de Tibidi ont trouvé leur écrin.

     

     

     Pressez-vous d'aller voir ce spectacle hors habitude.

    Vous passerez une soirée extra.


    Elles prennent un grand soin à trouver l’accent qui sonne juste, un phrasé soigné. Le tout avec un humour insolent, qui les pousse à trouver pour chaque morceau une nouvelle harmonie décalée, détonante. Histoire de brouiller les pistes, jusqu’à l’accord, la phrase qui fait tomber le masque, au grand plaisir du public captivé. L’excellence de leur travail est reconnue au Mans Cité Chanson (FR) dont elles remportent le prix en 2011.

    TIBIDI TIBIDI TIBIDI

     Ne cherchez pas à traduire ce titre que j'ai volontairement multiplié par trois puisqu'elles sont trois jeunes femmes sur scène : Ariane, Muriel et Julie.

    Trois femmes ! Trois « natures » brillantes, surprenantes, différentes, drôles, le sourire aux lèvres…

    Trois femmes talentueuses, comédiennes, musiciennes, mélomanes qui bougent, chantent, rient, font un travail étonnant, plein de rythme !

    Elles sont dotées qui plus est d'une excellente diction. Et cela, c'est très rare !

    Comment expliquer ce genre ? De la polyphonie à trois voix ? Oui…Des onomatopées ? Oui aussi en créant des mots, en les découpant, en les projetant dans un rythme fou et avec justesse et intelligence !

    Elles sont trois avec rien dans les mains, rien dans les poches si ce n'est un diapason indispensable.

    Elles ont l'art de métamorphoser le plus classique des originaux.

    Elles sont pleines d'inventivité avec de nombreux mouvements dansés comme on peut voir dans les comédies musicales.

    On reconnaît les airs et mélodies de chansons célèbres articulées, scandées, cadencées, manipulées dans des rythmes différents…comme par exemple la chanson de Nougaro « Le jazz et la java » , « Night inTunisia », « Quizas » , "Clopin Clopant » , « Les Spermatozoïdes » du chanteur humoriste Ricet-Barrier , « La chanson populaire » de Claude François où elles deviennent toutes trois des claudettes…Il y a aussi du Bobby Lapointe, les Beatles...etc...etc...

    Une façon des plus personnelle de tirer le maxi d'une chanson ou d'un poème tels " A la claire fontaine " , " La cigare et la fourmi" et " Les Spermatozoïdes"...

     

    TIBIDI

    Quel plaisir ! Inoui !

    90 minutes de spectacle sans la moindre respiration.

    A ce point-là, du jamais vu !

    Elles sont drôles ! Vibrantes ! Elles ont des voix magnifiques. Des gestuelles , des mimiques incroyables . Elles sont très inventives !

    Génial d'entendre une polyphonie harmonieuse , le rire qui ne manque pas d'humour, la diversité des mouvements.

    Un vrai régal !

    Un travail remarquable et toujours unique dans les arrangements des mélodies de chansons connues.

    Le trio vocal est avant tout attaché à la scène – là où tout a commencé et se poursuit – et au contact privilégié avec le public qu’il fait passer du rire aux larmes, avec une mise en scène épurée, sobre mais efficace, exécutée avec tempo et fraîcheur.

    Elles sont accompagnées par de merveilleux musiciens : basse, guitare,percussion...)

    Ariane, Muriel, Julie : un trio de choc ! Trois superbes talents !

    Info : Le cd "TIBIDI "est publié. Vous le trouverez à La Sama.

    ARIANE ROUSSEAU- MURIEL LEGRAND-JULIE LEYDER

    Et les musiciens ERIC BRIBOSIA - DIDIER VAN UYTVANCK

    Merci à Huguette Van Dyck de les recevoir!

    Merci aux trois TIBIDI d'être avec nous,le public.

    Son : Sébastien Van Hoey

    Régie : Lucas Hoyois

    Chaque "tableau" est fantastique.

    Voyez ce spectacl

    TIBIDI

    Jusqu'au 01/07



    CAFE THEATRE LA SAMARITAINE.

    Rue de la Samaritaine 16 - 1000 Bruxelles

    Infos Réservations : 02 / 511 33 95

    PENSEE

    Que va devenir la rue Samaritaine lorsque le théâtre d'Huguette Van Dyck l'aura quitté ?

    Que l'on se rassure un peu : nous pourrons à nouveau applaudir les pectacles d'Huguette aux "Galeries de la Toison d'Or , le Little TTO" dès le mercredi 6 qeptembre  et ce jusqu'au 06/01/18

    Je vous en parlerai d'ici à quelques jours.

    Amis de l'émission/blog " Les Feux de la Rampe", merci de votre attention à ce blog aux 200.000 visites...

    A tout bientôt !

    Roger Simons

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent
  • LES FESTIVALS DE L'ETE A BRUXELLES...(A SUIVRE)

    Amis de l'émission/blog " Les Feux de la Rampe "bienvenue à Vous.

    Je vous propose tout d'abord une republication sur l'ensemble des Festivals à Bruxelles, texte paru la semaine dernière.

    Cliquez sur " Festival Musiq 3 (Rtbf/Flagey Avant-Propos.")

    Ensuite vous trouverez sur le blog en trois parties le déroulement des trois soirs du Festival Musiq 3.

    Un fabuleux programme !

    Bonne lecture.

    A tout bientôt !

    Je vous laisse écouter cette magnifique chanson interprétée par Gilbert Bécaud : " Le Rideau Rouge "...C'est rare maintenant un rideau au théâtre...A toi Gilbert .

    Roger Simons

     

    Lien permanent
  • FESTIVAL MUSIQ 3 (RTBF/FLAGEY) AVANT-PROPOS +MIDIS MINIMES+BRUXELLONS

    Amis de l'émission/blog " Les Feux de la Rampe ", bienvenue à Vous tous pour découvrir ensemble la période "festivals" à Bruxelles, et ils sont nombreux.

    Tout commence par...

    FESTIVAL MUSIQ 3(RTBF/FLAGEY )

    LE PLUS ROCK DES FESTIVALS CLASSIQUES

    Un retour attendu avec impatience...

    AVANT-PROPOS

    (Laetitia Huberti/Benoît Debuyst ): Depuis sa création en 2011, le Festival Musiq'3 répond à une mission très claire: partager le plaisir de la musique classique avec un public aussi large, jeune et diversifié que possible.

    À l’origine, l'intention était de créer un événement populaire de musique classique aussi fédérateur que possible, dont l'identité romprait avec les codes, les clichés et les stéréotypes trop souvent liés à ce genre musical. La volonté était de faire tomber les barrières psychologiques en proposant un événement particulièrement convivial, festif et accessible, tout en offrant une programmation incroyablement riche et dense, d'une qualité indiscutable. L'idée était de s'adresser aussi bien aux mélomanes avertis qu'aux curieux ou à ceux qui pensent que la musique classique n'est pas pour eux, de les inviter à partager des moments de rencontres et de découvertes aussi fortes qu'inattendues et d'ainsi vivre "l'expérience Festival Musiq’3". Tel était le défi.

    Depuis six ans, les éditions qui se succèdent à Flagey témoignent du succès de la mission et de la satisfaction d'un public chaque année plus nombreux et plus fidèle. Le plus rock des festivals classiques fait désormais partie des incontournables de la scène classique bruxelloise et, si il évolue et se renouvelle d'année en année, il demeure avant tout un festival essentiellement ouvert. Ouvert à toutes les musiques: au classique bien sûr, mais également au jazz, à la world et même au rock. Ouvert à tous les musiciens: les grandes stars de la scène classique côtoient les jeunes pousses de nos académies et les étudiants des conservatoires. Ouvert à tous les publics: qu’on y vienne entre amis, en famille, en couple ou en marathonien solitaire, tous y trouveront le bonheur d’y partager des moments musicaux de grande qualité dans une ambiance conviviale et festive.

    Aujourd'hui, face aux nombreux discours qui divisent, les valeurs au coeur du projet du Festival Musiq'3 résonnent plus fort que jamais et rendent sa mission d'autant plus pertinente et naturelle. Fédérer des artistes et des publics issus de diverses communautés, partager le plaisir des rencontres et des découvertes musicales, ou encore célébrer la richesse des différences tout en créant des ponts, c'est ce à quoi l'équipe du Festival vous invite le temps d'un week end...

     

     INFOS

    Le premier rendez-vous du Festival 2017 est fixé au vendredi 30 juin, auquel s'ajouteront les samedi 01 et dimanche 02/07.

     Pour sa 7e édition, le Festival Musiq’3 met à l'honneur le roi des instruments, monstre sacré dans l’histoire de la musique : le clavier. C'est sous la thématique TOUCH, faisant à la fois référence aux touches du clavier et aux émotions que la musique a le pouvoir de susciter, que les festivaliers sont conviés à une programmation placée sous le signe de la jeunesse et de la découverte.

    Si les touches du piano sont les plus connues du public, il ne faut pas oublier celles des accordéon, marimba, pianoforte, clavecin, orgue, célesta et autre bandonéon. L'ensemble de ces instruments originaux seront joués pour la plupart par la nouvelle génération de claviériste: les plus âgés ont à peine 30 ans, ne sont pour certains jamais venus à Bruxelles, mais font pourtant partie de l’élite internationale des claviers. Ainsi, aux cotés de Benjamin Grosvenor, on découvrira les pianistes Beatrice Rana, Seong-Jin Cho ou Thomas Enhco, le claveciniste Justin Taylor ou encore la marimbiste Vassilena Serafimova.

    CE N'EST PAS TOUT...

    Le Festival investit cette année de nouveaux lieux, et non des moindres tel l'Église de l’Abbaye de la Cambre, dont le décor unique et les orgues majestueux accueilleront le nouveau spectacle de la chanteuse pop-rock, An Pierlé, et le grand hall de l’Académie de musique d’Ixelles où Didier Laloy donnera la réplique à l’incroyable orgue mécanique issu de la folie créatrice de Walter Huss.

     

    Enfin, autre nouveauté pour cette édition, 2017, le Festival Musiq'3 collabore avec la chorégraphe et artiste visuelle Isabella Soupart pour conceptualiser et scénographier une grande partie de ses concerts.

    C’est donc une programmation audacieuse et pleine de surprises qui sera proposée ces 30 juin, 1er et 2 juillet. Petits et grands, curieux non-initiés et mélomanes avertis sont chaleureusement conviés à trois jours de folie musicale où près de 300 musiciens se réuniront pour plus de 50 concerts et animations en tous genres.

    (Propos signés : Laetitia Huberti & Benoit Durbuyst)

    Questionnaire précieux :

    " Qui dit clavier, dit piano ? Mais non !

    "A la découverte du métallophone ! Mais oui !

    "Ils sont trois pianistes, mais n'ont qu'un seul piano ! Aïe

    Réponses : samedi 01 - foyer 3 - dimanche 02 - labo Marni

    ET ENCORE...ET ENCORE...

    LE GRAND CHAPITEAU ou LA GUINGUETTE DE FLAGEY

    La soirée d'ouverture du 30 juin est déjà à marquer d'une pierre blanche, avec une démonstration de lindy hop et un concert du groupe Reverent Juke.

    Le chapiteau se transformera pour l'occasion en véritable piste de danse, où se rencontreront danseurs professionnels et amateurs.

    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Le Conservatoire occupera la scène du Festival.

    Beau lien ! Belle histoire... La formidable aventure de l’Orchestre du Festival Musiq’3, qui s’est formé autour de Shirly Laub lors de la première édition, se poursuit depuis lors, et chaque année, l’orchestre éblouit le public par la qualité de son travail. Il ouvrira le festival par un concert consacré à Bach (#1) et interprétera aussi la Musique pour cordes, percussions et célesta de Bartok, commentée par Patrick Leterme.

    Depuis quatre ans, l’orchestre de musique ancienne du conservatoire, le Regenc’Hips, se produit également dans le cadre du festival. Cette année, il accueille le célèbre ténor napolitain Marco Beasley, sous la direction de Nicolas Achten, pour un hommage à Monteverdi dont on fête le 450e anniversaire.

    Enfin, Premières Scènes invite une série de jeunes pianistes du cours d’Eliane Reyes ainsi que les meilleurs ensembles de musique de chambre du Conservatoire des classes de Guy Danel, Muhiddin Dürrüoglu et Alain de Rijckere à se produire sur la scène du Studio 2 de Flagey. Parmi ces jeunes musiciens, un jury de professionnels choisit le Prix du Festival Musiq’3, qui se produira l’année suivante dans le cadre du festival.

    AU PASSAGE

    L'intervieweur: Pardon Madame, aimez-vous la radio?

    L'interviewée : Beaucoup Monsieur, je suis friande de radio...

    L'intervieweur : Bien. Vous aurez l'occasion de rencontrer les animateurs du Festival sur la place Sainte-Croix avec la possibilité de leur poser des questions.

    L'intervieweuse : Magnifique !

    Tout bientôt, je vous dévoilerai le premier jour, ou plutôt le premier soir : le vendredi 30/06

    Plusieurs de ces nombreux spectacles se dérouleront au Théâtre Marni , à quelques pas de Flagey.

    A suivre cet éclatant Festival Musiq 3 - 2017.

     

    Amis de l'émission/blog " Les Feux de la Rampe", merci d'avoir pris connaissance de l'avant-propos.

    Dans les jours à venir, entrée sur le blog du premier jour...Patience.

    Notre moment de séparation : Un autre Festival : MIDIS-MINIMES avec ses quarante concerts qui se donnent du lundi au vendredi à 12h.Des moments merveilleux.

    Ce Festival débutera le 03/07 et se produira jusqu'au 31/08

     

     AUTRE GRAND FESTIVAL

    Ces volées de comédiens sur les planches du Château du Karreveld.

    Faut rigoler chantait Salvador

    Faut rigoler avec les pièces proposées par le Festival BRUXELLONS, entre autres le bon accent bruxellois avec Bossemans et Coppenolle...

    Une pièce des années du début 1930 et reprise des tonnes de fois. Comme cet été au Festival Bruxellons

    Vous l'ai-je dit ? J'ai joué dans cette pièce lorsque j'avais près de 20 ans, j'interprétais le fils de Monsieur Bossemans, grand sportif. aux côtés des deux stars de l'époque : Gustave Libeau et Marcel Roels.

    Première : le 11 juillet avec ce spectacle qui se produira durant tout le Festival !

    Souvenirs ! Souvenirs !

    LES FEUX DE LA RAMPE

    Edition spéciale

    A tout bientôt!

    Roger Simons

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent