LES EVENEMENTS-DAVID GREIG- (THEATRE DU GRAND VARIA)

Amis de l'émission/blog " Les Feux de la Rampe", bienvenue au blog.

Un tout grand spectacle remarquablement mis en scène et interprété par deux grands comédiens, un pianiste, vingt chanteuses et dix chanteurs appartenant à une chorale.

Romane Bohringer@EricDidym.jpg

Une pièce pas comme les autres.

Le plaisir également de revoir la comédienne française Romane Bohringer

Partant d’un événement terroriste imaginaire, la pièce de David Greig tourne autour d’une simple question : pourquoi ?

Les Événements (The Events) raconte l’histoire de Claire, honnête, généreuse pasteur de gauche qui dirige une chorale en milieu communautaire.

Elle vit un jour un drame terrible : un jeune homme qu’elle connaissait vaguement tire sur ceux « qui ne sont pas d’ici » pour tenter de s’affirmer dans la société.

La pièce n’est pas un biopic sur ce genre d’événements tragiques, elle suit le personnage de Claire dans ses efforts pour comprendre comment quelqu’un peut commettre un acte aussi effroyable et se concentre sur la réaction des communautés face à cette agression, et à la difficulté de continuer à vivre ensuite.

 MatthieuSampeur@EricDidym.jpg

Cette pièce audacieuse de David Greig explore le désir destructeur de sonder l’insondable né du besoin de tourner et retourner ce genre d’événements pour essayer de les comprendre.

Le meilleur forum pour ces efforts de compréhension reste l’espace public et commun du théâtre.

LA PIECE DE DAVID GREIG

Chaque soir, une chorale différente est associée au spectacle.

Les chorales sont préalablement sélectionnées par les lieux d’accueil du spectacle. Elles représentent la rumeur des âmes qui peuplent la terre, l’opinion publique. Ces chorales sont donc, dans la mesure du possible, mixtes et multiculturelles.

Ces chorales changent chaque soir.

Chacun interprète - au cours de la représentation - les chants magnifiques écrits par John Brown , ainsi que leur chant personnel .C'est chaleureux ! D'une grande beauté !

Chaque chorale a suivi de nombreuses répétitions, pour se trouver quelques heures avant le spectacle, en contact avec Romane Bohringer et Matthieu Sampeur , les deux comédiens .

De grands moments émotionnels!

Les+®v+®nements10@EricDidym.jpg

NOTES D’INTENTION/RAMIN GRAY/METTEUR EN SCENE

Ramin Gray (metteur en scène) : Tout acte théâtral tourne autour d’une transaction entre deux communautés : les acteurs sur scène et la communauté improvisée qui compose ce que nous appelons un public.

Dans un monde où tout le monde semble être en déplacement (chose que Breivik trouvait manifestement très perturbante), cette question nous a paru importante à explorer. Depuis, les événements de Boston et de Woolwich ont malheureusement maintenu le propos à l’ordre du jour.

Dans la pièce, le personnage fictif du Garçon inventé par David cristallise beaucoup de ces jeunes hommes déconnectés qui semblent commettre ces actes, tandis que le besoin de comprendre obsessionnel de Claire semble nous tendre un miroir à nous, public, et à notre besoin de clore et tourner la page.

En concevant cette nouvelle pièce avec David, j’avais à cœur de créer un lien plus profond avec les publics et de trouver le moyen de les représenter plus fidèlement. D’où l’idée d’inviter une chorale locale à nous rejoindre sur scène chaque soir partout où nous jouons pour faire l’expérience directe du combat pour non seulement digérer mais aussi incarner ce qui est en jeu.

Quand j’ai écrit ma note d’intention lors de la création du spectacle à Edimbourg en 2013, je pensais à l’affaire Breivik, au bombardement du marathon de Boston, et à la décapitation d’un soldat britannique à Woolwich au Sud de Londres.

Ces atrocités étaient teintées de conflits ethniques, religieux et politiques.

J’étais loin d’imaginer que Les Événements (The Events) se jouerait plus de 400 fois au Royaume-Uni, et ferait une tournée en Irlande, aux États-Unis, en Autriche en Norvège, actuellement en Belgique.

ECHO

- La pièce évolue vers un sommet d'émotion rarement atteint...

- Cette pièce, d'une cruelle actualité résonne douloureusement avec les massacres de Paris et de Bruxelles.

- Sans facilité ni malhonnêteté, l'art de David Greig affirme que même une humanité brisée, perdue, peut se réparer et continuer à chanter.

 Les+®v+®nements4@EricDidym.jpg

REFLEXION

Ramin Gray(metteur en scène) David et moi nous avons travaillé pour concilier des points de vue contradictoires, proposant des regards multiples et des explications possibles à l’inexplicable. Si la pièce reste utile aujourd’hui, c’est peut-être parce qu’il y a assez d’ouvertures pour que les spectateurs projettent leurs propres expériences, pensées et sentiments sur l’action.

Chaque véritable moment de terreur a cherché à perturber le sens des activités ordinaires, partagées - le marathon, l’après-midi au centre commercial, les jeunes scouts - , mais avec les attaques de Paris, cela s’est rapproché de notre foyer spirituel, le théâtre, un lieu où les mots, la musique et le mouvement s’unissent pour créer des liens d’amitié et de bien commun.

La première soirée, hier au Varia, était impressionnante , émouvante , saisissante même!

La présence sur scène d'une chorale locale est un élément capital de la pièce ! Cette représentation restera dans le coeur et le souvenir de ces 30 chanteurs/comédiens"

Le nom de la chorale : MELI-MELO

Ramin Gray : Je sais que lorsque vous assisterez au spectacle, les souvenirs et images de 2015 planeront sur la soirée mais j’espère que lorsque nous nous rassemblerons, ce sera aussi un moment de réflexion, de discussion et de douce harmonie.

ROMANE BOHRINGER & MATTHIEU SAMPEUR

Les+®v+®nements5@EricDidym.jpg

 Romane Bohringer excelle en chef de chœur humaniste. Elle est comme toujours bouleversante de spontanéité et de naturel. Matthieu Sampeur lui donne la réplique, il incarne tous les autres personnages masculins avec une facilité déconcertante. Les deux comédiens naviguent avec une grande maîtrise sur ce navire scénique instable qui peut tanguer à tout instant. Tout dépend du 3ème acteur : de la chorale et de son agilité à se glisser en direct dans une mise en scène écrite. Un spectacle passionnant, simple, sur le « vivre ensemble » si souvent galvaudé et qui ici prend toute sa résonnance.

(Texte de Stéphane Capron)

Ce texte écrit en avril 2016 pourrait être répété en ce mois d'avril 2017 et ce   pour l'ensemble du propos.

LES EVENEMENTS

Un moment vibrant !

Un théâtre intéressant et rarissime!

GENERIQUE

 

LEs+®v+®nements2@EricDidym.jpg

 Avec : Romane Bohringer, Matthieu Sampeur, Benoît Dangien (piano) et avec la participation, en alternance, de Yves Storper et François Picard

Musique : John Browne

Scénographie : Chloe Lamford

Création sonore : Alex Caplen

Création lumière : Sébastien Rebois

Costumes : Bohringer

Dramaturgie : Oda Radoor et Brigitte Auer

Assistant à la mise en scène : Yves Storper

Mise en scène : Ramin Gray

Un spectacle produit par le Centre Dramatique National Nancy Lorraine-La Manufacture, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg et Actors Touring Company (Londres).

LES EVENEMENTS

Jusqu'au 22 avril 2017

THEATRE DU GRAND VARIA

Rue du Sceptre 78 - 1050  Bruxelles

Infos Réservation : 02/640 35 50

Amis de l'émission/blog "Les Feux de la Rampe ", merci de votre présence.

Notre moment de séparation :Demain jeudi à  13h35 sur Arte :

"NELLY ET MONSIEUR ARNAUD", film de Claude Sautet avec

Emmanuelle Béart et Michel Serrault.

Bon  plaisir !

A tout bientôt !

Roger Simons


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien permanent

Commentaires

  • Bonjour
    A plusieurs reprises dans votre article, vous parlez du comédien Antoine Reinartz, or c est faux, c est Matthieu Sampeur qui donne la repose à Romane Bohringer au theatre Varia.. Il est fabuleux.. Votre article mélange les deux,.Ce serait bien de rectifier!

Les commentaires sont fermés.